Les syndicats de fonctionnaires demandent un nouveau plan de titularisation des contractuels

licenciement contractuels herreneck

« Le plan d’accès à l’emploi titulaire issu des accords du 31 mars 2011 prend fin dans les tous prochains jours », écrivent fin janvier les organisations syndicales de la fonction publique (dont la CFTC). Et elles demandent  au gouvernement l’ouverture d’une concertation pour un nouveau plan de titularisation et de sécurisation des parcours professionnels des agents contractuels.

Le dispositif Sauvadet, lancé en 2012 pour quatre années avait été prolongé... jusqu'à cette année.

« La nécessité d’une politique ambitieuse de recrutement de personnels titulaires sur des emplois permanents et des dispositions plus contraignantes pour ne pas reconstituer le vivier des contractuels et vacataires ». Fortes de ces deux revendications, les organisations syndicales de fonctionnaires ont réclamé fin janvier un nouveau plan de titularisation des agents contractuels pour 2018.

Énième dispositif de titularisation, le dispositif Sauvadet s'éteint. Il était pourtant allé plus loin que les autres en confortant le statut des agents contractuels. L'enjeu : lutter contre la précarité.

Il prévoyait en même temps des mesures facilitant la titularisation d'agents contractuels justifiant de quatre années sur un ou plusieurs CDD de droit public au cours des six dernières années ou des titulaires d'un CDI de droit public.

Regrettant l'arrêt du dispositif, les syndicats souhaitent aujourd'hui relancer les négociations. Ils proposent au ministre de l'Action et des comptes publics des mesures concrètes visant à lutter contre la précarité. Tout en revendiquant la défense et le renforcement de « l’emploi statutaire, garant de l’intérêt général ».

 

Lire aussi :

Titularisation des contractuels dans la fonction publique jusqu'à 2018

Agents contractuels : des garanties désormais inscrites dans la loi portant droits et obligations des fonctionnaires

          Identifiant / mot de passe perdu ?   S'inscrire