Fonctionnaires originaires d'Outre-Mer : une procédure facilitée pour le "retour au Pays"

Le député guadeloupéen Olivier Serva s’est vu confier début mars la mission « Retour au pays » sur les mobilités et carrières des fonctionnaires ultramarins, par le Premier ministre. Cette mission vise en particulier à trouver les moyens de faciliter le retour des fonctionnaires d’Outre-Mer résidant dans l’hexagone et qui veulent revenir travailler auprès de leur famille dans leur territoire d’origine.

Dans la continuité de la loi de programmation relative à l'égalité réelle en Outre-Mer, la mission s’attachera à la mobilité des agents ultramarins notamment à travers le centre des intérêts matériels et moraux (CIMM) qui examine les critères de mobilité des fonctionnaires originaires des Dom-Tom. Un CIMM qui  devra être adapté afin d’offrir de réelles perspectives de mobilité pour le retour de fonctionnaires des trois fonctions publiques (originaires d’Outre-Mer) qui le souhaitent.

Mais il s’agira aussi de réfléchir à la mobilité inter-fonction publique au sein même des territoires ultramarins.


Le député se penchera dans le même temps sur la question du déroulement de carrière et de la valorisation des parcours professionnels de ces agents publics.

          Identifiant / mot de passe perdu ?   S'inscrire