Dominique Lamiot, nouveau président de la retraite additionnelle des fonctionnaires

senior retraite argent pension 34189557 JPC PRODDominique Lamiot, administrateur général des finances publiques, vient d'être nommé président de l’établissement de retraite additionnelle de la fonction publique (Erafp).

L'Érafp est chargé de gérer le complément de retraite des fonctionnaires des trois fonctions publiques d'État, territoriale et hospitalière.

Ce régime supplémentaire de retraite par points et par répartition, obligatoire, porte uniquement sur les primes versées aux agents.

Ceux-ci cotisent 5 % du montant de leurs primes (dans la limite du seuil maximum de 20 % du traitement indiciaire), les employeurs publics cotisent également au même niveau de 5 %. En 2014, 1,81 milliards d'euros ont ainsi été collectés.

Le complément de pension est versé lorsque l'agent atteint l'âge légal de la retraite (qui passera progressivement à 62 ans en 2017).

Fin 2014, le Rafp  comptait 4,5 millions de fonctionnaires cotisants pour 45 000 employeurs des trois fonctions publiques. 35 % des cotisants étaient alors des fonctionnaires territoriaux.

Récent, le complément de retraite enregistrait près de 115 000 liquidations cette année-là, et quasiment 31 000 rentes étaient alors versées (contre 17 800 en 2013).

L'Érafp est composé paritairement de représentants des employeurs publics et des fédérations syndicales, auxquels sont adjointes des personnalités qualifiées. Et la durée des mandats ont été ramenés à quatre ans lors des dernières élections professionnelles.

Zoom Retraites

Retraites : âge, durée de cotisation, études (...) réformés en 2014 dans la Territoriale

La réforme générale des retraites de 2014 durcit, pour les salariés du secteur privé comme du secteur public, les conditions d’obtention d’une pension.

Les mesures sont désormais applicables aux fonctionnaires et pensionnés territoriaux dans le cadre du régime de retraites CNRACL...

Lire la suite...

          Identifiant / mot de passe perdu ?   S'inscrire