bandeau fnact.com2017

  • Visitez le site web et téléchargez la nouvelle appli CFTC Territoriaux

    La Fédération FFPT-CFTC met à votre disposition les informations et les outils téléchargeables dédiés aux élections professionnelles du 6 décembre 2018 : guides, affiches, flyers, professions de foi, fiches thématiques, documentation, etc. L'application de la FFPT-CFTC est téléchargeable depuis votre smartphone (Android ou Apple). N'hésitez pas à visiter le site web dédié : https://www.cftc-territoriaux.fr Lire la suite
  • 1
S'abonner au RSS Facebook Fnact-CFTC Suivez-nous !

Annick Simon : beaucoup d'humanité et encore plus de convictions

A.Simon

Dans la vie comme face à la maladie, Annick Simon aura été l'inépuisable mère-courage dont l'abnégation et l'intérêt pour les autres auront construit cette aura que l'on prête seulement aux personnes d'exception. « Un modèle pour nous tous », a attesté, lors des ses obsèques, le 21 janvier dernier, un ami qui l'a longuement suivie.

Annick Simon, militante CFTC très engagée dans sa vie active puis lors de sa retraite, a toujours fait montre de disponibilité pour les personnes qui en avaient besoin et d'engagement respectueux mais ferme pour combattre les injustices.

La discrétion illustrait cette femme aux convictions humaines inépuisables. Et, ses obsèques à 77 ans, après une longue maladie qu'elle a affrontée avec la même détermination que la vie, ont encore montré l'influence de ses bonnes actions plébiscitées par les nombreux témoignages.

Sourire, mesure mais fermeté

Annick Simon, femme d'action, agissait de façon mesurée, le sourire rivé aux lèvres, parfois grave lorsque la situation l'exigeait. La militante a ainsi arpenté l'univers syndical comme elle avait traversé le globe pour exercer ses fonctions de fonctionnaire territorial administratif à Cherbourg, Djibouti, en Guyane, et à Strasbourg avant de terminer sa carrière comme rédacteur au service des ressources humaines puis des affaires électorales de la ville d'Angers.

Cette globe-trotteuse n'hésitait pas à interpeller les autorités pour aider les personnes. C'était d'ailleurs son cheval de bataille : répondre et accompagner les personnes en difficulté. Sa connaissance du statut, sa longue expérience et sa vigilance lui ont permis, à l'âge de la retraite, de poursuivre son engagement militant en se battant pour les retraités. Ainsi, par exemple, a-t-elle rencontré la ministre de la Fonction publique, en 2006, lors de son passage en Maine-et-Loire pour solliciter des revalorisations de pensions CNRACL et Ircantec.

Femme de terrain, répondant sans faille aux questions statutaires et aux problèmes de chacun, la militante CFTC a également pris des responsabilités nationales. D'abord au sein de la Fédération nationale des agents des collectivités territoriales CFTC en qualité de membre du conseil fédéral et de vice-présidente. Elle a alors siégé au conseil supérieur de la fonction publique territoriale. Annick Simon a également représenté la Fédération des Territoriaux au sein de l'instance d'échange national entre les fédérations CFTC du secteur public.

Sans relâche

« Rapidement, elle a su se faire estimer de tous grâce à sa droiture, son sens de la justice, sa camaraderie, sa finesse et la promptitude de son jugement. Il serait fastidieux d'énumérer les responsabilités qu'elle a exercées à la CFTC, car elle a été très active dans bon nombre d'instances », soulignait Bernard Le Sciellour, autre retraité territorial du Maine-et-Loire et tête pensante, en son temps, de la Fédération des Territoriaux CFTC. « Elle a par exemple dû longuement batailler au conseil de la Confédération CFTC sur la question des retraites pour défendre les régimes spéciaux », illustre encore M. Le Sciellour.

« Merci Annick pour tout le travail que tu as fait avec rigueur et compétences, du temps consacré à l'amélioration du bien-être des travailleurs, ta disponibilité et ce que tu as fait pour les retraités (étude de dossiers...) et futurs retraités », ajoutait Michel Blatier, militant CFTC retraité du département. « Il restera de toi le souvenir de la confidente à qui ses amis faisaient confiance et qui venaient raconter leurs tourments, quand tout allait mal, alors que parler leur faisait du bien ».

Inlassable et déterminée, Annick Simon l'a encore été face à la maladie. Après le décès, coup sur coup, de son mari et de son fils aîné il y a deux ans, Annick a dû affronter elle-même la maladie. Sa dernière bataille ? « Le suivi médical qu'Annick a accepté avec courage, opiniâtreté et persévérance pour chercher un mieux-être et continuer sa vie dans le meilleur du monde, vivre normalement ses occupations du mieux possible, jusqu'au bout », saluait Michel Blatier.

Avec sa disparition, le 17 janvier, Annick Simon laissera des images d'espoir et de bonheur. « Et la tentation, pour chacun, d'être à la hauteur de son courage ! »

 

Formations CFTC

          Identifiant / mot de passe perdu ?   S'inscrire
Retrouvez un article

Les plus populaires.

  • + lus
  • Concours +
  • Statut +
  • CFTC +

Élections territoriales

  • Élections professionnelles 2018 : les nouveautés dans la fonction publique territoriale +

    Les élections professionnelles prévues le 6 décembre 2018 apporteront des changements importants pour les agents de la fonction publique territoriale. Lire la suite
  • Pays-de-Bitche : chronique ordinaire d'une obstruction lors des élections professionnelles +

    Après avoir fusionné avec la communauté de communes de Rohrbach-lès-Bitche et le syndicat mixte des communes du Pays-de-Bitche, la nouvelle Lire la suite
  • Clermont-Auvergne métropole : entrée réussie pour le syndicat CFTC +

    Le tout jeune syndicat CFTC de Clermont-Auvergne métropole a fait une entrée remarquée, le 22 juin à l'issue des élections Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28